L'étymologie du terme " fougasse " vient du latin panis focacius, soit un pain plat cuit sous les cendres d'un feu.

Originaire de Provence, elle permettait au boulanger de s'assurer de la bonne température du four à bois avant d'enfourner son pain. C'était la première cuisson de la journée, qui était ensuite dégustée comme casse-croûte. Aujourd'hui, elle désigne une pâte à pain, feuilletée ou à pizza, que l'on garnit, qu'on replie et que l'on fait cuire au four.

Benoît Molin cuisine et vend depuis plusieurs années ses fougasses sur un marché provençal ; le succès qu'il remporte lui a donné l'envie de compiler ses meilleures recettes, qu'il dévoile aujourd'hui dans cet ouvrage.

Des fougasses aussi bien salées que sucrées, à partager et déguster en toute simplicité à l'apéritif, en dessert ou au goûter : Fougasse dinde-bacon-gruyère, Fougasse figue-noix, Fougassette à l'anis, Fougasse rhubarbe-framboise...

Une nouvelle tendance est née !

Les Meilleures Fougasses : 40 recettes salées et sucrées

10,00 €Prix
  • Parution

    2009

  • Editeur

    Minerva

  • Pages

    71

  • ISBN

    9782830710106